Passerelle fête ses 10 ans

par | 19.02.2018 | Médias, Passerelle | 0 commentaires

Conférence de presse du 19 février 2018

Le 19 février, Passerelle a tenu une conférence de presse pour célébrer ses 10 ans d’existence. C’est en effet le 19 février 2008 exactement qu’a eu lieu l’assemblée constitutive du mouvement citoyen biennois Passerelle. Il revenait à Roland Gurtner, co-fondateur, d’en rappeler les fondements et les principaux événements qui ont jalonné son histoire. Puis le président Titus Sprenger a présenté le concept du jubilé et les manifestations organisées pour fêter l’événement. Enfin Ruth Tennenbaum, conseillère de ville, a jeté un regard sur l’avenir et a évoqué les principaux sujets de préoccupation ainsi que les défis à relever. A l’issue de la conférence, les participants ont soufflé les 10 bougies du gâteau d’anniversaire.

Le 19 février était jour de fête pour le mouvement citoyen biennois Passerelle. Car c’est à cette date précise qu’il a été fondé 10 ans plus tôt.

Ouvrant la conférence, Titus Sprenger, président de Passerelle, s’est plu à rappeler que ce mouvement citoyen, dont beaucoup pensaient qu’il serait voué à une disparition rapide, est aujourd’hui plus que jamais présent sur la scène politique. Preuve qu’il répond à un réel besoin et qu’il est apprécié par la population, tant pour son indépendance que pour son engagement inlassable au service de la collectivité.

Roland Gurtner, co-fondateur, a ensuite rappelé les fondements et les événements marquants de l’histoire de Passerelle. En particulier le succès, devant le peuple, de son initiative visant à empêcher les doubles mandats des conseillers municipaux, son engagement dans les élections municipales et dans certaines campagnes de votation, sa participation active au lancement et à l’aboutissement de pétitions et d’initiatives ainsi que l’excellent bilan de ses représentants au Conseil de ville.
Puis Titus Sprenger a expliqué le concept du jubilé des 10 ans et présenté les manifestations qui seront organisées tout au long de l’année jubilaire. Outre la petite fête prévue à l’occasion de l’assemblée générale le 8 mars, l’idée est d’offrir quelque chose aux citoyennes et citoyens en organisant 10 actions (pour les 10 ans) dans différents endroits de la ville. Titus Sprenger a ensuite présenté en détail 5 de ces actions : soupe au profit d’une association à but non lucratif,  » speakers’ corner « , plantation de plantes vivaces au profit de la biodiversité, buvette et musique au parc municipal, participation au  » clean-up day « .

Enfin Ruth Tennenbaum a parlé des thèmes politiques et des défis auxquels le mouvement citoyen sera confronté à l’avenir. Elle a tout d’abord évoqué ce qui constitue la revendication principale de Passerelle : la participation de la population à la vie publique. Et ce de manière libre et indépendante d’un parti politique. La liste 12  » tirage au sort.ch  » que Passerelle présente pour l’élection au Grand Conseil veut promouvoir la désignation des parlementaires par tirage au sort, une méthode oubliée, qui vise justement à favoriser cette participation politique. Passerelle veut aussi continuer à s’engager de manière critique et indépendante pour le bien-être des habitantes et habitants de Bienne, en particulier par ses interventions au Conseil de ville.

Finalement Ruth Tennenbaum a annoncé que Passerelle s’opposera par tous les moyens à la réintroduction, par la petite porte, des doubles mandats des conseillers municipaux dans le cadre de la révision totale du Règlement de la ville. Étant payés à 100%, ceux-ci doivent s’engager à 100% pour la ville de Bienne.

Annexes :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Devenz membre de Passerelle ! Pour en savoir plus, cliquer ici.